Kim Petras

Concert le 30 août 2019 à partir de 19h00

Si vous n’avez pas encore programmé vos vacances, prévoyez de rentrer avant la fin de l'été : Kim Petras sera aux Étoiles le 30 aout !

A mi-chemin entre la pop américaine des années 90 et le disco européen des années 80 : s’élève la voix de Kim Petras. Depuis son enfance passée à Cologne, en Allemagne, Kim est passionnée de musique pop. En effet, la jeune musicienne allemande met jour après jour en lumière un nouveau paradigme pop, partageant alors des histoires d’amour se languissant sur des mélodies addictives et explosives.

Reconnue l’une des nouveaux artistes les plus prometteurs du moment, Kim sort de nombreux singles dont « I Don’t Want It At All » qui atteindra la première place des charts Spotify (50 Global) seulement 4 jours après sa sortie (et comptabilisant plus de 3 millions de vues sur YouTube), ou encore son hit « Heart To Break », qui lui permettra de dépasser les 10 millions de streams.

C’est avec des clips vidéo aux couleurs acidulés comme « I Don’t Want It At All », où nous pouvons voir apparaître Paris Hilton, ou même « Heart To Break » comme dit précédemment où Kim nous apparait à l’image d’une Princesse Disney des temps modernes, que la jeune artiste s’est vu dépasser les 16 millions de vues sur YouTube.

Kim est partie en tournée avec Troye Sivan lors de son The Bloom Tour, est devenue l’une des personnes ayant fait le plus de buzz lors de la Fashion Week de New York, a réalisé sa mixtape d’Halloween « Turn Of The Light Vol.1 » dans laquelle figure Evlira, a rejoint Charli XCX pour sa Pop 2 mixtape, et a collaboré avec Cheat Codes pour « Feeling of Falling » et Sophie pour « 1, 2, 3, dayz up ». Cette créativité artistique lui a d’autre part permis d’être nommée dans la catégorie « Outstanding Music Artist » par GLAAD (« Gay & Lesbian Alliance Against Defamation ») ainsi que gagner le soutien du NY Times, de EW, de Billboard, d’Elle, de Paper, de V, de Noisey, d’Out, d’I-D, de Refinery29 ou encore de Popcrush.

Kim est notamment connue dans le monde entier pour avoir suivi dès l’âge de 12 ans un traitement hormonal, faisant par la suite d’elle la plus jeune personne au monde à avoir reçu une chirurgie de réaffectation sexuelle (à l’âge de 16 ans). Il faudra attendre que Kim atteigne ses 20 ans pour qu’elle décide de se rendre régulièrement à Los Angeles. Celle-ci débute alors sa carrière de parolière et profite par la même occasion pour composer sa propre musique : qui finira par attirer l’attention du producteur Aaron Joseph ainsi que celle du monde entier.